TE DEUM – Les 2 reines vol.2

L’Écosse, dans le premier volume des Deux Reines, et pendant la première moitié de la campagne, se voulait avant tout dépaysante. Les personnages se retrouvaient dans un pays où l’équilibre des forces entre le pouvoir royal catholique et les rebelles réformés était très différent de ce qu’ils connaissaient en France, mais où la couronne, de la même manière, croyait défendre l’unité nationale contre les assauts des réformateurs.

Quand ils échouent en Angleterre, au contraire, ils découvrent un schéma parfaitement opposé : la couronne, comme la majorité de la population, adhère à la réforme, tandis que les catho- liques sont en position de faiblesse. On les traque, on les enferme et on les punit, pour les mêmes raisons qu’on le fait en France aux protestants. Car dans le contexte de l’époque, quelle que soit la religion de la majorité, beaucoup considèrent parfaitement légitime de tuer celui qui, minoritaire, apparaît comme l’ennemi intérieur. Le talent d’Elizabeth est alors de savoir occulter officiellement la raison religieuse pour mettre en avant la trahison commise par les martyrs.

Pour leur faire ressentir pleinement la tension diplomatique croissante, la deuxième moitié de la campagne emmène les joueurs jusqu’en 1588, année de la défaite de l’Armada espagnole et de l’assassinat du duc de Guise, qui précipiteront la fin de la suprématie catholique sur le continent. Leurs personnages auront vieilli de vingt-et-un ans au cours de ces six scénarii, et certains d’entre eux en sortiront sûrement las et affaiblis.

Mais quinze de ces années sont libres et de nombreuses autres aventures peuvent être mises en scène en Angleterre, en France ou ailleurs, avant de faire jouer aux personnages les deux derniers épisodes, et c’est pourquoi ceux-ci prennent, en partie, valeur de conclusion. En effet, ils abordent la question de la subjectivité en matière de foi, et ont été conçus avec l’espoir de provoquer les personnages, d’obliger même les plus fervents parti- sans de telle ou telle religion à réfléchir. Après les évènements de cette fin de campagne, il devrait leur être plus difficile de prendre position dans le conflit français, tellement ils auront cotoyé de fanatiques en tous genres.

Contenu

  •   L’histoire des Îles Britanniques de 1568 à 1588
  •   La description des Anglais et Irlandais, avec des PNJ prétirés typiques
  •   La description de Londres, avec un plan complet
  •  Des chapitres sur la religion, la vie quotidienne, la guerre, et des synopsis pour les illustrer
  •  Une campagne épique, avec les trois derniers scénarios scénarios

Informations complémentaires

Auteur(s) Josselin Moneyron, Sandie Levent
Illustrateur(s) Sandie Levent
EAN 9782916323077
Nature Supplément
Prix de vente 24€

Descriptif

Livre de 312 pages

Couverture souple

Intérieur Noir et Blanc

13,7 x 19,3 cm

+ Carte recto-verso de 40 x 25 cm

Revue de presse

À venir

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “TE DEUM – Les 2 reines vol.2”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *